Volet roulant isolant : calculez vos économies d’énergie

‹ Retour

Est-ce qu’un volet roulant permet vraiment d’économiser de l’argent ? Sous quel délai, l’investissement sera-t-il remboursé. Quelles économies de chauffage ? En effet, c’est un investissement coûteux et on peut s’interroger sur sa rentabilité, même si l’intérêt d’un volet isolant ne porte pas que sur les gains financiers, mais aussi sur la sécurité, le confort et la protection visuelle.

 volet roulant pour économiser l'electricité

Avant de calculer, que signifient les différents coefficients de résistance thermique ?

Les fenêtres ont une transmission thermique appelée Uw (nationalement connue puisque c’est celle du fameux crédit d’impôt CITE). Pour une fenêtre basique 4/16/4 avec gaz argon Faible émissivité, le coefficient Uw = est d’environ 1.4 W/m².K en PVC, et de 1.7 W/m².K en aluminium. Plus le coef Uw est faible, plus la fenêtre est isolante.

 Le Volet roulant a une résistance Thermique additionnelle, appelée « Delta R ». Plus elle est élevée, plus le volet est performant.

En aluminium, le Delta R est de 0.15 m²K/W. Avec les lames en PVC, le coef est de 0.22, et avec des lames alu à faible émissivité, le coef monte à 0.25 !

 Associé à une fenêtre, et en position fermé, le volet améliore le Uw de la fenêtre. On l’appelle alors Uws (Window Shutter).

Mais le volet n’est pas toujours fermé ! Pour cela, on introduit un troisième U, appelé Ujn (Jour Nuit), calculé comme suit : Ujn=( Uw + Uws)/2

 

Vrai ou faux? un volet roulant isolant vous fait économiser du chauffage...

Prenons l’exemple d’une maison équipée de 10 fenêtres en PVC, dont la surface totale fait 20m² pour faire simple. Ces fenêtres en PVC ont un coefficient Uw de 2W/m²K. Le propriétaire souhaite installer des volets roulants en alu thermique (coef de résistance de 0.25), et il voudrait savoir ce qu’il va gagner en économies d’énergie.

Fenêtre avec Uw de 2W/m²K + volet avec un delta R de 0.25 donne un coef Ujn de 1.7,

soit un gain d’énergie de 0.3 W/m².K

 

Calcul du gain financier sur 1 an :

Avec un écart de température moyen de 10° entre l’extérieur et l’intérieur, sur une  durée de 7 mois, combien va-t-il économiser ?

Calcul : Gain énergie x surface x durée x écart de température

= 0.3 W/m².K x 20 m² x 7 mois x 30 j x 24 h x 10°

= 0.3 W/m².K x 20 m² x 5040 heures x 10° = 302400 wh = 302.8 Kwh

Sur la base d’un prix du Kwh de 0.14€, l’économie sera donc de 42€/an

 

Faut-il acheter des volets roulants?

Au vu du calcul économique ci-dessus, la réponse est non. Economiser 420€ sur 10 an, l’investissement n’est pas pertinent. Mais, si l’on veut être juste, il faut aussi compter les aides telles que le Crédit d’impôt de 30%. Enfin, le volet est avant tout un organe de sécurité et offre aussi beaucoup de confort : pas de rayonnement et donc pas la sensation de vitre froide, protection solaire en été, occultation totale dans les chambres, sensation d’être chez soi, pas d’écran noir la nuit,… beaucoup d’avantages en somme, mais pas celui d’économiser de l’argent en chauffage, contrairement à ce que pourront dire certains vendeurs peu scrupuleux.